François Goupil, né à Vernix, Manche, en 1782, s’installe à Paris, maître menuisier.

Son fils : François Goupil, 1807 – 1880, toiseur, vérificateur, puis employé de l’Assistance publique.

Son fils : Albert Goupil, 1852 – 1920.

Polytechnique 1870, École des ponts et chaussées, ingénieur aux chemins de fer de l’Ouest, officier de la Légion d’honneur.

A épousé Louise Brion, fille de Jules Brion, général, officier de la Légion d’honneur.

Son fils : Louis Goupil, 1887 – 1974.

Polytechnique 1907, École supérieure d’électricité, colonel du génie. Officier de la Légion d’honneur.

A épousé Madeleine Gilbrin, fille d’Henri Gilbrin, magistrat, officier de la Légion d’honneur.

Ses fils :

  • Robert Goupil, 1921 – 1951.

Saint-Cyr 1939, capitaine de l’infanterie coloniale, mort pour la France en Corée, bataille de Crèvecœur, septembre 1951, officier de la Légion d’honneur.

  • Bernard Goupil, 1925.

Saint-Cyr 1946, infanterie, général de division (cr) (AHH 546), gouverneur militaire de Marseille de 1982 à 1985, grand officier de la Légion d’honneur, grand officier du Mérite.

A épousé Brigitte Cornilleau, fille de Pierre Cornilleau, amiral, officier de la Légion d’honneur.

Bulletin de l’AHH, n° 47, novembre 2004.

Real time web analytics, Heat map tracking

Connexion

Inscription

Pour vous inscrire et recevoir notre lettre d’information, veuillez renseigner les champs suivants :