Famille d’ascendance meusienne dont trois générations successives de légionnaires attachées à l’armée.

Michel Gardeur (1837 – 1902), engagé volontaire au 8e régiment de cuirassiers en 1855, suit les cours de l’École impériale de cavalerie de Saumur, d’où il sort en 1861 2e sur 40 élèves, classement qui lui donne droit à être présenté à l’empereur pour le premier emploi de sous-lieutenant dans son régiment, grade auquel il est nommé l’année même. Après avoir fait campagne en Afrique de 1862 à 1873 dans les spahis et les dragons, est nommé chevalier de la Légion d’honneur en 1875 et promu chef d’escadrons au 3e régiment de hussards en 1882. Admis en non-activité pour infirmités en 1883, il meurt au Val-de-Grâce en 1902.

Suivent deux générations :

Paul Gardeur (1879 – 1960), élève du prytanée militaire de La Flèche et de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (promotion In-Salah, 1899 – 1901), aux armées contre l’Allemagne comme capitaine de 1914 à 1918 (croix de guerre, 3 citations), puis en Rhénanie de 1918 à 1925. Chef d’escadrons en 1926. Admis à la retraite comme lieutenant-colonel en 1935. Rappelé à l’activité le 2 septembre 1939, commande le dépôt de guerre de cavalerie n° 1. Fait prisonnier le 4 juin 1940 à Malo-les-Bains, est rapatrié le 1er décembre 1941 comme ancien combattant de 1914-1918. Commandeur de la Légion d’honneur. Chevalier de l’ordre de Léopold de Belgique.

Roland Gardeur (né en 1923 en Rhénanie) entre dans la Résistance en 1942 en Avignon. Sous-lieutenant en 1945 au titre des Forces françaises combattantes. Admis par concours à la Radiodiffusion française en 1946, fait carrière dans les organismes publics de radio-télévision jusqu’en 1983. Parallèlement, participe aux activités de réserve, est admis en 1972 dans le service d’état-major et promu colonel de réserve en 1974. Administrateur de l’Union nationale des officiers de réserve de 1970 à 1989, il en est secrétaire général de 1984 à 1987. Président de l’Association des officiers de réserve de la Haute-Garonne de 1966 à 1971. Auditeur de la 31e session régionale de l’I.H.E.D.N. de 1983 à 1991. Officier de la Légion d’honneur. Commandeur de l’ordre national du Mérite (AHH 489).

Bulletin de l’AHH, n° 48, novembre 2006.

Real time web analytics, Heat map tracking

Connexion

Inscription

Pour vous inscrire et recevoir notre lettre d’information, veuillez renseigner les champs suivants :