Appartenance à la Légion d’honneur

Appartenance à la Légion d’honneur

Pour chaque légionnaire, diverses possibilités peuvent être explorées.

Archives privées

Copie du diplôme

Pour les diplômes de légionnaire que vous conservez, vous pouvez en faire une photocopie.

Archives publiques

Copie de document de la base Léonore

Les dossiers de légionnaires décédés avant 1977 et conservés aux Archives nationales peuvent être consultés en ligne (base Léonore) ou sous la cote LH 1à 2793 (11 rue des Quatre-Fils ; 75003 Paris). Cette base de 381 186 dossiers comprend cependant des erreurs d'indexation, qu'il faut parfois contourner en cherchant un dossier par une combinaison de critères accessoires. Elle est en outre lacunaire et l'échec d'une recherche doit orienter vers d'autres sources.

Copie du Journal officiel ou du Bulletin des lois

Démarche

Si vous connaissez la date de publication de la nomination au Journal officiel ou au Bulletin des lois, faites une copie certifiée en ligne de l'ensemble du texte dans les sources ci-dessous, ou faites-en faire une photocopie, soit là où vous pouvez le consulter (et notamment dans les mairies de tous les bureaux centralisateurs de canton), soit en écrivant à la direction des Journaux officiels (26 rue Desaix ; 75727 Paris Cedex 15), qui vous facturera le prix de la photocopie.

Si vous connaissez la date de nomination dans l'ordre de la Légion d'honneur (au moins approximativement) mais pas celle de publication, recherchez cette dernière en consultant les Tables décennales du Bulletin des lois ou les Tables annuelles du Journal officiel. Notons que, depuis 1962, la plupart des nominations d'une année donnée sont regroupées en quelques promotions (1er janvier, Pâques et 14 juillet).

Si vous ne connaissez pas la date de nomination, vous pouvez chercher le texte par une recherche en plein texte des expressions entre guillemets "[nom de famille] [prénoms dans l'ordre de l'état civil]", ou parfois "[nom de famille] [initiales des prénoms dans l'ordre de l'état civil]", dans les sources ci-dessous.

Sources

Site Légifrance

Possibilité de recherche :

  • par date de signature ou de publication depuis 1881 ;
  • en plein texte depuis 1990 environ.

Site Gallica

Possibilité de recherche :

  • par date de publication ;
  • en plein texte, mais sur un texte constitué par reconnaissance de caractères, qui peut comprendre des erreurs.

Publications

Certaines lacunes peuvent être comblées par divers ouvrages (les liens ci-après renvoient vers Gallica ; les autres publications doivent être recherchées ailleurs).

Publications officielles avec date de nomination

  • De 1805 à 1919 : Almanach annuel, successivement impérial (1805-1813), royal (1814-1830), royal et national (1831-1847), national (1850-1852), impérial (1853-1870) et national (1872-1919) (seulement jusqu'à la dignité de grand officier jusqu'en 1807, jusqu’au grade de commandeur de 1808 à 1819 et jusqu’à celui d’officier à dater de 1820, classés par grade décroissant, puis chronologiquement jusqu’en 1878 et alphabétiquement à dater de 1879 ; l'appartenance à la Légion d'honneur ou à l'ordre de Saint-Louis est aussi mentionnée, mais sans date de nomination, pour les personnes citées au titre de leurs fonctions).
  • En 1804 : LAVALLÉE et PERROTTE, Annuaire de la Légion d'honneur pour l'an XIII (1805), Paris.
  • En 1814 : État général de la Légion d'honneur…, Paris, 1814 (avec un index en début de volume).
  • En 1852 : Grande Chancellerie de la Légion d'honneur, Annuaire de l’ordre impérial de la Légion d’honneur..., Paris, 1853 (classé par grade décroissant, puis alphabétiquement).

Répertoires de membres de la Légion d’honneur

Publications officielles relatives aux officiers militaires

Services publics

Attestation de la Grande Chancellerie

Vous pouvez vous adresser aux services du Musée de la Légion d'honneur ou de la Grande Chancellerie, selon les indications données sur le site en ligne de celle-ci en précisant nom, prénoms, dates de naissance et de décès, en justifiant soigneusement de votre filiation. Il n'y a pas à motiver cette demande, mais la courtoisie s'impose d’autant plus que les sollicitations sont nombreuses. Le délai de réponse peut atteindre plusieurs mois.

Renseignements auprès du bureau central des archives administratives militaires

Pour les légionnaires militaires, vous pourrez aussi vous adresser utilement au bureau central des archives administratives militaires (B.C.A.A.M.) : caserne Bernadotte ; 64023 Pau Cedex – Tél. : 05 59 98 21 92. Cependant :

  • pour les non-officiers âgés de plus de 92 ans, les dossiers sont détenus par les archives départementales ;
  • pour les officiers rayés des cadres avant 1961, les dossiers sont conservés par le sevice historique de l'armée de terre (boîte postale 107 ; 00481 ARMÉES) ;
  • pour les officiers et le personnel de la marine nationale, s’adresser au bureau maritime des matricules à Toulon.

Connexion

Inscription

Pour vous inscrire et recevoir notre lettre d’information, veuillez renseigner les champs suivants :